Sélectionné :

Conférence de presse "Foudre et volcans en Ardèche"

050

En rupture de stock

Conférence de presse « Foudre et volcans en Ardèche »

050

Lire la suite0

Rupture de stock

20
50
Catégorie :

Description

Le rocher du Clapas, suc de phonolites situé sur la ligne de partage des eaux entre le mont Gerbier de Jonc et le village de Saint-Raphaël, est l’objet d’une recherche inédite en France : son profil échevelé serait-il largement dû à la foudre ? Cette recherche est conduite par le Laboratoire de Recherche sur la Foudre dans le cadre d’un partenariat noué en 2019 avec le Centre Haroun Tazieff pour les Sciences de la Terre.

A la suite des recherches du Centre Haroun Tazieff, l’hypothèse de la représentation d’éruptions dans les fresques de la grotte Chauvet inspire un nombre croissant de scientifiques, notamment à l’étranger. A l’initiative de l’Observatoire Volcanologique de Goma, une Unité de Recherche Internationale Transdisciplinaire Tazieff (URITTAZ-Goma) vient d’être créée pour étudier sous un jour nouveau les rapports de l’homme à la puissance tellurique.

L’étude du rocher du Clapas s’inscrit désormais dans le cadre d’un projet de recherche commun entre le Laboratoire de Recherche sur la Foudre et l’URITTAZ-Goma. Ce programme de recherche va s’étaler sur une première tranche de cinq années. Si les premiers résultats corroborent l’hypothèse de la foudre comme vecteur majeur d’érosion, le programme sera étendu à d’autres sites entre Mézenc et Tanargue.

La presse est invitée le 17 août à 10 heures, pour une visite des lieux sous la conduite de Raymond Piccoli, directeur du Laboratoire de Recherche sur la Foudre, et de Frédéric Lavachery, président de l’URITTAZ-Goma.

Rendez-vous au parking sous la ferme du Bourlatier. Collation à midi offerte par la plateforme Hermès Méditerranée, opérateur économique de la diffusion culturelle des recherches conduites par l’URITTAZ-Goma.

 

Photos © Patrick Böhle

Fermer le menu
×
×

Panier